• Interpellée par les artisans fleuristes, la préfecture de la Guadeloupe a rappelé, dans un communiqué, que la vente de fleurs sur la voie publique par des marchands non déclarés est interdite ; c’est d’ailleurs aussi vrai pour tout autre article... De quoi lever une polémique, à propos de cette pratique traditionnelle en période de fête. Les services de l’Etat ont alors changé leur discours : la priorité des forces de l’ordre reste la lutte contre la délinquance et la criminalité. Les fleuristes en règle, qui pâtissent de cette concurrence déloyale, devront donc attendre pour une résolution de leur problème.
  • La première onde tropicale de la saison arrive sur la Guadeloupe. Durant un peu moins de 24 heures, elle va provoquer de fortes pluies et des orages, sur l’archipel.