• Sale temps pour le GIE Karuïa, qui assure le transport en commun à travers Noumea. Il dénonce des retards de paiement de la part du SMTU, le Syndicat mixte des transports urbains. Selon le groupement d'intérêt économique, cela met en péril son activité. Les chauffeurs ont prévu de débrayer mercredi.
  • Décision prise par la maire de la commune, suite à une nouvelle vague de vandalisme sur des bâtiments publics. Entre autres : des dégradations de la salle des professeurs du collège de Poum et de nomreux vols. Les services municipaux rouvriront jeudi matin, aux horaires habituels.