• Au fil des jours, l’âge des patients admis en réanimation au Médipôle ne cesse de baisser. Plus inquiétant, certains de ces malades de la Covid n’ont aucun facteur de comorbidité.
  • A cause de l'épidémie et des règles de confinement, le gouvernement a dû modifier le protocole funéraire. Dix personnes au maximum peuvent assister au recueillement et aux funérailles. En milieu kanak, ces règles bouleversent les pratiques traditionnelles autour du rituel de deuil.