• Après 2 années de pause en raison de la crise sanitaire, le o tahiti competition est de retour, à Tahiti. Ce concours de danse rassemble les amateurs et les professionnels, de Polynésie ou de l’étranger, autour de la même passion. Un grand moment de communion qui demande également beaucoup de travail et de préparation. Exemple avec la catégorie Mehura, les formations de 5 danseuses.
  • Elle fait partie des rares fêtes totalement gratuites. Le père Noël s'appelle le Rotary Club. Une journée spécialement dédiée aux enfants de familles modestes, baptisée "Noël pour tous", mise en place il y a 44 ans par René Malmezac et qui a traversé les ans, même la pandémie, pour retrouver ses couleurs joyeuses aujourd'hui avec près de 400 enfants. Beaucoup plus que prévu.