• C'était un retour très redouté par les autorités municipales, mais très attendu par les enfants.
  • Ils avaient repris goût à la vie, lorsqu'au mois de mars, des centres d'accueil avaient été aménagés pour qu'ils puissent s'y confiner.

dernières actus