• 7,5 milliards cfp ont été investis dans le 1er hôtel 5 étoiles de la capitale, qui ouvre officiellement ses portes le 1er décembre. L’ancien Hilton de Faa'a devient l’hôtel Tahiti mais reste sous la même franchise. Il emploie déjà 140 salariés.
  • Avec l’ouverture des frontières américaines, les rotations entre Tahiti et Paris via les USA ont repris. Une bouffée d’oxygène non négligeable pour la compagnie aérienne Air Tahiti Nui même si l’incertitude persiste.