• La mise en place d'un couvre-feu de 21 h à 4h depuis samedi soir, n'a pas changé les horaires d'ouvertures habituelles du marché de Papeete. Mais la situation reste tout de même très frustrante pour les vendeurs, le constat est presque unanime, les temps sont durs et les clients moins nombreux.
  • Samedi 24 octobre à 21h, 130 policiers et gendarmes se sont mobilisés pour assurer le respect du couvre-feu annoncé par le Premier ministre, Jean Castex, mercredi dernier.
     

dernières actus