• Début septembre sera publié "Vahine tatau" le recueil posthume des photos de Lucien Pesquié. Ce photographe, amoureux du 'ori tahiti et du tatouage, était décédé en mars 2019. Sa fille, Vanessa, veut ainsi rendre hommage à son travail.
  • Ils sont fraîchement diplômés de l'Institut Mathilde Frébault, mais leur situation est précaire. Pas de CDI et leur diplôme territorial les empêche aussi d'exercer ailleurs. Un destin difficile à accepter pour les 23 aides-soignants.