• Le quotidien des femmes wallisiennes et futuniennes, salariées ou non, est rythmé par la coutume. Contribuer ou participer à la coutume est toujours aussi important aujourd'hui, et c'est une manière pour ces femmes de transmettre leur savoir-faire et d'en assurer la continuité.
  • Pour faire profiter pleinement les tout petits de leurs vacances scolaires, un centre aéré est ouvert dans le Sud de Wallis depuis le 17 janvier. Plusieurs activités y sont proposées les après-midi.