• Après un temps d’arrêt, faute d’espace de stockage et de filiale de revalorisation. Le service de l’environnement, reprend la collecte de déchets dangereux au sein des centres d’enfouissements du territoire. L’an dernier 60 tonnes de batteries et 110 tonnes d’huiles usagées ont été envoyées en Nouvelle-Zélande. L'envoi de ces polluants a été pris en charge par le territoire à hauteur de plus de 50 millions de francs.
  • Une série de bénédiction de chapelles est prévue cette année notamment dans le district de Mua au sud de Wallis. Une aubaine pour le secteur primaire. Les commandes affluent chez les confectionneuses de nattes, éleveurs de cochons et agriculteurs.