polynésie
info locale

Barack Obama crée la plus grande réserve marine du monde à Hawaii

écologie
Carte de la nouvelle zone protégée à Hawaï
Carte de la nouvelle zone protégée à Hawaï ©Héritage Mondial des Océans – Polynésie française
Le président des États-Unis d’Amérique, Barack Obama, a annoncé ce jeudi 25/08/2016, la création de la plus grande réserve marine du monde dans l’archipel d’Hawaiï.

Avant de quitter la Maison Blanche, Barack Obama, a tenu à mettre en place un projet qui lui tenait particulièrement à cœur. La création de la plus grande réserve sous-marine vient donc d’être officiellement créée dans l’archipel natal du président des États-Unis.

Cette aire protégée, interdite à la pêche commerciale abritera plus de 7000 espèces dont des baleines bleues, des tortues, des phoques moines, une espèce endémique d'Hawaïi ainsi qu’une multitude d’oiseaux comme les albatros à queues courtes.

La superficie de la réserve va couvrir de 362 000 km² jusqu’à 1,51million de km² sur une portion du Pacifique qui ferait près de 3 fois la taille de la France.
En réalisant ce projet, Barak Obama a quadruplé une zone protégée déjà existante, fondée il y a 10 ans par le précédent président des Etats-Unis, Georges W. Bush. 

Papahānaumokuākea, le nom de cette zone protégée, est connue dans la culture hawaïenne comme un lieu sacré, considéré comme la racine des connexions ancestrales avec les dieux et les sites vers lequel les esprits reviennent après la mort.

La symbolique d’agrandir la zone marine protégée pour en faire la plus grande au monde, prend alors une double importance écologique et culturelle. C’est ce qu’a défendu le sénateur Brian Shatz qui avait présenté cette proposition en juin, en affirmant que « l'élargissement de Papahanaumokuakea permettrait de reconstituer les stocks de poissons, de protéger la biodiversité endémique, de lutter contre le changement climatique et de donner une plus grande place aux Hawaïens pour la gestion de cette zone»
Le projet a été salué par de très nombreux ONG environnementales. La communauté scientifique a également félicité cette initiative.

La nouvelle aire de Papahānaumokuākea s’inscrit alors comme la plus grande au monde devant la réserve des îles Pitcairn (834 000 km²), également devant celle de l’île de Pâques (631 000 km²) et celle des Kermadecs en Nouvelle-Zélande (620 000 km²). Les ONG environnementales espèrent que cette initiative motivera d'autres pays à agrandir leurs reserves marines. En France, la plus grande aire marine protégée se trouve en Nouvelle-Calédonie et couvre une surface de 1,3 million de kilomètres carrés.

Si les réserves marines océaniques se développent c’est pour répondre à un véritable problème écologique, malgré cela, ce n’est toujours que 3% des habitats marins qui sont protégés alors que les scientifiques recommanderaient la protection de 30% des habitats marins pour que nous puissions continuer, durablement, à bénéficier des ressources de notre si chère planète bleue.

 

Publicité