publicité

Rencontre avec Jean-Claude Bret, Réunionnais de la Creuse

Deux ans après l’adoption par l’Assemblée Nationale de la résolution reconnaissant la faute morale de l’Etat, la Commission nationale sur les enfants réunionnais de la Creuse est installée par le ministère de l’Outre-mer.

© Réunion1ere
© Réunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Jean-Claude Bret quitte La Réunion comme d’autres enfants de la DASS sur la promesse d’un avenir meilleur.
A 16 ans, il se retrouve en Creuse, un département qui connaît un fort exode rural et qui manque de bras.
Des Réunionnais vont se retrouver garçon de ferme  dans des familles d’accueil. Un univers totalement inconnu pour  ces enfants et adolescents en 1966.

Jean-Claude Bret reviendra à La Réunion  qu’en 1997 à la recherche de sa famille, en vain.
Il habite maintenant dans l’île depuis 2012, à la retraite.
 
De la Commission nationale des enfants Réunionnais de la Creuse qui est installée ce jeudi à Paris, il attend une réparation financière « car c’est l’Etat qui nous a envoyé dans cette galère… l’Etat doit faire un geste… avoir une augmentation sur nos retraites »
 
En images avec Steve-Henry Peeters
Rencontre avec Jean-Claude Bret, Réunionnais de la Creuse

 


Retrouvez ici le passage de Jean-Claude Bret dans l’émission radio « C’est dans l’actu »

Retrouvez ici le Grand Débat consacré aux enfants réunionnais de la Creuse

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play