publicité

Bicentenaire : Miquelon raconte son histoire avec émotion

Il y a 200 ans, l'Angleterre cédait l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon à la France et les colons rentraient chez eux après 22 ans d'exil. Pour fêter cet évènement, une immense reconstitution historique a eu lieu, jeudi 16 juin, à Miquelon. Reportage.

En costume d'antan, les habitants de Miquelon ont raconté le retour des Acadiens dans l'archipel en 1816. © LP
© LP En costume d'antan, les habitants de Miquelon ont raconté le retour des Acadiens dans l'archipel en 1816.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le
Après une journée de brume sur Saint-Pierre et Miquelon, le soleil a percé les nuages un peu avant 18 heures. Au même moment, le coup d'envoi de la reconstitution était donné. Durant plus de deux heures, les habitants de Miquelon, vêtus de costumes d'antan, ont raconté leur Histoire grâce au théâtre, à la musique et au chant.

En juin 1816, alors que l'Angleterre cède l'archipel à la France, les Acadiens reviennent vivre sur leurs terres. Un retour raconté avec émotion par une quarantaine de bénévoles de l'association Miquelon Culture et Patrimoine. En visite dans l'archipel, la ministre des outre-mer, George Pau-Langevin, a assisté à cet évènement, avec près de 200 personnes. 

La goélette l'Etoile est venue de Brest pour célébrer le bicentenaire de l'archipel. © LP
© LP La goélette l'Etoile est venue de Brest pour célébrer le bicentenaire de l'archipel.

Le retour avec l'Etoile

Ce jeudi 16 juin, tout à commencé au Cap de Miquelon où est arrivée la goëlette L'Etoile, venue spécialement de Brest pour les festivités du bicentenaire. Des Acadiens d'hier, interprêtés par les Miquelonnais d'aujourd'hui, ont débarqué de la goëlette pour monter à bord d'un doris qui a rejoint la terre. Une scène qui symbolise les retours des bateaux rentrés en 1816 de l'exil.

Une quarantaine de personnes ont participé à cette reconstitution historique. © LP
© LP Une quarantaine de personnes ont participé à cette reconstitution historique.


Des conditions de vie difficiles

A terre, des adultes et des enfants reconstituent des scènes de la vie quotidienne de l'époque dans une tente faite de drap. “On évoque la vie des personnes arrivées en 1816, on a une vision du peu de choses qu'ils possédaient et de la dureté de la vie, explique Isabelle Astier, metteur en scène de cette reconstitution historique. Au travers le théâtre, nous montrons la soif de liberté des colons et leur envie de rentrer sur cette terre qui est la leur”.

© LP
© LP
© LP
© LP

© LP
© LP

Près de la tente, une charrette avec un cheval se tient près des musiciens. “A l'époque, les gens étaient surtout des paysans”, rappelle Isabelle Astier qui tenait aussi à ce que la musique du folklore acadien soit bien présente dans cette reconstitution.

© LP
© LP

 


Des capelans grillés

La reconstitution s'est ensuite poursuivit un peu plus loin dans le village où une cabane de bois était érigée. A l'intérieur, une vingtaine de d'adultes et d'enfants interprêtent une scénette de la vie quotidienne. Une odeur de capelans grillé se répand avant un partage avec le public.

© LP
© LP


L'Etoile à quai

Suivi par plus de deux cents personnes, les comédiens se sont ensuite rendus sur le quai de Miquelon où la goëlette L'Etoile avait accosté. Une compteuse a alors évoqué le retour de l'Archipel à la mère patrie après la fin des guerres entre la France et l'Angleterre.

© LP
© LP



La stèle acadienne

Enfin l'ultime scène de cette reconsitution a eu lieu près de la stèle acadienne du village.

© LP
© LP



La présence de la ministre

A l'issue du spectacle, la ministre des Outre-mer a tenu un discours dans lequel elle a salué “l'obstination de ces habitants à rester Français”.

Vous êtes au coeur des préoccupations de la République







“Elle est un exemple de courage et de détermination à un moment où la France se constituait en nation”, a déclaré la ministre qui a aussi tenu à apporter tout le soutien de l'Etat à l'archipel. “Paris sera toujours là pour aider l'archipel dans les bons comme dans les mauvais moments, a déclaré la ministre. Je suis venue pour vous rappeler que vous êtes au coeur des préoccupations de la République”. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play