publicité

Le développement de la télémédecine, l'un des éléments du partenariat entre le centre hospitalier François Dunan et le CHU de Rennes

  • Par Delphine Jeanneau
  • Publié le

Le professeur Erwan Flécher, chirurgien cardio-thoracique au CHU de Rennes et coordinateur médical du partenariat, est actuellement sur l'archipel. Parmi les objectifs de la convention signée cet été entre les deux établissements : le développement de la télémédecine. 

Parmi les objectifs du partenariat entre les établissements hospitaliers : le développement de la télémédecine © SPM1ère
© SPM1ère Parmi les objectifs du partenariat entre les établissements hospitaliers : le développement de la télémédecine
La télémédecine, outil de désenclavement de l'archipel dans le domaine de la santé. Depuis sa mise en place, son offre s'est étoffée. Et elle devrait encore prendre de l'ampleur, grâce au partenariat signé l'été dernier entre le centre hospitaliser François Dunan et le CHU de Rennes. Le reportage de Delphine Jeanneau et Aldric Lahiton :

Les avancées de la télémédecine sur l'archipel
Les avancées de la télémédecine sur l'archipel  -  saintpierremiquelon  -  saintpierremiquelon

Le Pr Erwan Flécher, chirurgien cardio-thoracique au CHU de Rennes et cordinateur médical en Bretagne du partenariat, était l'invité du journal télévisé mardi 7 février :

Pr Erwan Flécher, invité du journal mardi 7 février

 
 

Partagez :

  • Une soirée pour parler du rôle du proche aidant

    santé

    Le service Action sociale de la CPS, la Maison territoriale de l’autonomie et Restons chez Nous proposent une soirée pour parler du rôle des proches aidants. Un temps d'échange et d'information pour les parents, les amis qui accompagnent une personne dans des actes du quotidien. 

    Mis à jour le lundi 06 Février 2017 à 18:59
  • CPS : un administrateur provisoire nommé par le préfet

    santé

    Maximilien Coustaut, directeur adjoint à la DCSTEP, a été nommé par le préfet pour assurer les fonctions d'administrateur provisoire de la CPS.  Il aura l'ensemble des prérogatives pour assurer la continuité des services. 

    Mis à jour le lundi 30 Janvier 2017 à 20:33
  • Sexualité des jeunes : à qui parler ?

    santé

    A Saint-Pierre et Miquelon, pas de planning familial. Pour une demande de contraception, des conseils ou un suivi gynécologique, les jeunes filles mineures passent par leur médecin traitant, l’infirmière scolaire ou les sages-femmes de l’hôpital de Saint-Pierre. Est-ce une difficulté ?

    Mis à jour le vendredi 27 Janvier 2017 à 10:20

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play