159 agriculteurs vont être indemnisés de la rude sécheresse de l’an dernier.

agriculture
Le ministère de l'agriculture publie un rapport sévère sur la Safer Guadeloupe
Terrain agricole aux Abymes (image d'illustration) ©Olivier Lancien.
La DAAF a terminé l’instruction des dossiers de demande d’indemnisation pour calamité agricole de 2015. Les agriculteurs sinistrés par la longue et violente sécheresse de l’an dernier vont pouvoir être indemnisés en partie de leurs pertes.
Rappelez-vous, le 25 novembre dernier, la préfecture avait déclaré l’état de calamité agricole en Guadeloupe. 450 dossiers ont été déposés. Près de 2 tiers de ces dossiers ont été purement et simplement rejetés.
Sur les 450 dossiers, seuls 159 dossiers sont retenus. Les autres ont été déclarés irrecevables ou inéligibles. Les agriculteurs doivent être affiliés à un régime social, être à jour de ses cotisations sociales ou fiscales. L’agriculteur sinistré doit aussi prouver qu’il a perdu au moins 25% de sa production et 13% de son chiffre d’affaires. 

Ecoutez : 

Indemnisation sécheresse