guadeloupe
info locale

Apple et Google : le grand bug de l’Outremer

technologies
Déception chez les geeks « ultramarins » : l’Iphone 5 ne fonctionne pas et l’accès au Google store est limité. Apple et Google ont du mal à considérer les DOM TOM comme partie de la France.
Google play

Tout le monde en parle dans la sphère des amoureux des NTC (Nouvelles Technologies de Communication) : la tablette Google Nexus 7 la première, assez véloce avec son quadriple coeur, à concurrencer la cadence de l’Ipad. Pas chère, elle est disponible sur le Google store déjà vendue à 85 millions d’exemplaires aux Etats-Unis. Jusque là, tout va bien. Le problème arrive, au moment où cette tablette, wifi, essaie de se connecter à la boutique livres/films de Google. Impossible. Une annonce empêche l’utilisateur de se connecter : la Guadeloupe n’est pas reconnue comme faisant partie du territoire français. Après avoir contacté Google, voici la réponse parvenue :

"Je suis navré d’apprendre que vous rencontrez des difficultés pour profiter de Google Play Livres et Films. A ce jour, les Films film sur Google Play ne sont disponibles qu’aux Etats Unis, au Canada, au Royaume Uni, au Japon et en France. Certains utilisateurs résidant dans les territoires d’Outre Mer rencontrent des difficultés pour visionner des films Google Play en ce moment. Nous sommes au courant de ce problème et travaillons pour le résoudre. Veuillez nous excuser pour tous désagréments causés. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter de nouveau. Cordialement, Marvin L’équipe Google Play."

Résultat : des moyens de « contournement » sont essayés, mais pas sûrs, ils ne sont réservés qu’aux utilisateurs avertis.
NB : Google store est joignable sur les ordinateurs fixes… les achats sont transférés directement sur la tablette… pour certains. Mais où est l’intérêt (1) ?

(1) Mise à jour : depuis la précédente version de cet article, Google store n’est plus joignable sur les fixes non plus...

Iphone 5 : Apple met les verrous

Ca a fait un tabac : l’Iphone 5 arrive, la nouvelle révolution est en marche, il est .. blablabla ! C’est la déception pour ceux qui ont acheté leur téléphone ailleurs et pour les professionnels qui ont voulu proposer ce nouvel outil les premiers : pas possible de le faire fonctionner, pour cause de non compatibilité de sim, c’est-à-dire de carte opérateur. L’Iphone 5 demande une nano-sim, qui ne sera livrée par Apple aux opérateurs en Guadeloupe, par exemple, qu’en décembre. Le décalage est bien surprenant pour une firme qui se dit à la pointe de la technologie et qui vient aussi de montrer quelques limites, avec les erreurs signalées sur des applications lourdes, comme Apple maps, à tel point que certains utilisateurs reviennent à l’Iphone 4.

Une France technologique à plusieurs vitesses

A l’aube du 21ème siècle, alors que tout va de plus en plus vite dans le développement numérique, force est de constater que les Outremers français ne s’inscrivent pas dans le même tempo que leur Métropole. L’exemple des retards de déploiement de l’accès aux nouveaux outils est dommageable pour une cohésion numérique. Mais l’objectif de cette cohésion numérique est-il vraiment réel, ne fait-il pas, lui aussi, partie du virtuel ?

Pour aller plus loin :

Un article sur une sortie précipitée de l’Iphone 5 sur Le blog de Presse-Citron.
Un article sur le décalage en Outremer par Actusmedia outremer.
Publicité