guadeloupe
info locale

Capoue a une carte à jouer

sport
Etienne Capoue
Etienne Capoue ©Luc-Éric Manneville
Avant le double rendez-vous des Bleus contre le Japon vendredi et surtout l’Espagne, mardi prochain, les forfaits au milieu sont des handicaps pour Didier Deschamps mais une chance potentielle pour Etienne Capoue qui devrait avoir son mot à dire.
Au moment de composer son équipe contre le Japon, Didier Deschamps va devoir réfléchir. Ménager ses cadres en vue du match de mardi prochain face à l’Espagne, mais aussi créer des automatismes avec un groupe qui n’est pas épargné par les absences et les blessures. Mapou Yanga-Mbiwa suspendu, Rio Mavuba, Abou Diaby et Lassana Diarra blessés. Une liste qui a bien failli s’allonger mercredi soir avec Laurent Koscielny, victime d’un coup à l’entraînement qu’il a quitté prématurément. Heureusement sans conséquence pour lui et pour le sélectionneur qui se serait retrouvé à court de solutions. Mais plus que la charnière centrale, c’est au milieu qu’il y aura de la nouveauté. Forcée. Et parmi ceux qui devraient avoir leur mot à dire, Etienne Capoue a une carte à jouer.

Utilisé comme à Toulouse ?

Titularisé à une seule reprise contre la Biélorussie, le Guadeloupéen n’avait pas été utilisé par Didier Deschamps comme à Toulouse. Barré par Rio Mavuba chez les Bleus, qui s’est installé en sentinelle devant la défense, le Toulousain a évolué un cran plus haut au Stade de France lors de la victoire 3-1. Cela ne l’a pas empêché de marquer et d’ouvrir son compteur en équipe de France, mais Didier Deschamps le sait "il n’est pas là pour être n°10 et il n’a pas 50 sélections non plus. Je ne vais pas lui en demander plus", avait-il déclaré après le succès contre la Biélorussie.

A l’aube du double rendez-vous contre le Japon vendredi et l’Espagne mardi, la donne pourrait changer. Avec Maxime Gonalons, le Lyonnais, Capoue est le seul a présenté ce profil de sentinelle, poste laissé vacant depuis la blessure de Rio Mavuba. Même si entraîneur à Toulouse, Alain Casanova, soutient qu’il "a les aptitudes pour jouer à tous les postes du milieu de terrain axial", le joueur lui a prouvé sa valeur tous les week-end à cette place sur les pelouses de Ligue 1. Il y a d’ailleurs évolué lors de l’entraînement des Bleus de mercredi soir, un indice de plus quant aux réflexions de Didier Deschamps. Sans blessure, le Guadeloupéen sera d’ailleurs amené à débuter les deux rencontres. L’occasion pour lui de marquer de nouveaux points chez les Bleus.


Publicité