publicité

La gauche loin devant Outre-mer

Alors que les premiers résultats tombent dans l’Hexagone, force est de constater les tendances Outre-mer et hexagonales se ressemblent : la gauche est en tête.

  • Maité KODA
  • Publié le , mis à jour le
Dans la circonscription de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, l’UMP est en tête. De même en Nouvelle-Calédonie, qui également vote traditionnellement à droite, la gauche n’a pas réussi à s’imposer. A noter que dans la 2e circonscription le rassemblent UMP a été désavoué au profit de Calédonie Ensemble de Philippe Gomès.

Ailleurs, la gauche s’est imposée. Tout d’abord, quatre candidats ultramarins ont été élus au 1er tour. Tous sont de gauche. Huguette Bello et Patrick Lebreton à la Réunion, Victorin Lurel en Guadeloupe, et Annick Girardin à la Réunion.

En Martinique, la droite n’a pas réussi à obtenir de ticket pour le 2nd tour. Pas même Alfred Almont, le député sortant UMP de la 2e circonscription. Il devra s’éclipser au profit d’un duel entre les divers gauche Luc Louison Clémenté et Bruno Nestor Azerot.

En Guadeloupe, outre la victoire du ministre des Outre-mer, la gauche arrive en tête dans les trois autres circonscriptions. Dans la 2e, la DVG Louis Gabrielle Carabin arrive largement en tête devant le maire UMP de Saint-François Laurent Bernier.

En Guyane c’est un duel à gauche qui se jouera le 16 juin dans la 1ere circonscription. Dans la seconde, Chantal Berthelot (PS) affrontera Léon Bertrand (UMP).

A la Réunion, le PS est en ballotage favorable dans quatre circonscriptions pour le second tour, le PCR et la droite enregistrant une des plus lourdes défaites de leur histoire.

A Wallis et Futuna, David Vergé (DVD) est arrivé en tête d’une triangulaire, suivis de candidats divers gauche et radical de gauche.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play