publicité

Sainte-Anne dans la tourmente ?

Certaines affaires qui ont tout de l'illégalité et de passe-droit, peuvent attendre longtemps avant de remonter à la surface. C'est le cas d'un terrain de 10 hectares, appartenant à la ville de Sainte-Anne, sur lequel la famille de l'ancien maire, Ibéné aurait été logée gratuitement, très longtemps

le bord de mer de sainte-anne © cc-by dr papillon and hoedic
© cc-by dr papillon and hoedic le bord de mer de sainte-anne
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le
Le ciel politique de la ville de Sainte-Anne risque de s’assombrir prochainement : le maire veut vendre 10 hectares de terrain, pas assez cher, selon l’opposition.


14 euros le mètre carré

Au total, cela fera une recette d’1 million et 300 000 euros dans les caisses de la commune de Sainte-Anne. Pas assez, selon l’opposition. Au départ de la discorde, un terrain de 10 hectares appartenant à la commune, mais situé sur le territoire de Saint-François… Une particularité semée d’autres « particularités » que Blaise Aldo, maire de Sainte-Anne veut régulariser, selon des tarifs supérieurs à ceux fixés par l’Etat. En effet, ces 10 hectares de terrain auraient été achetés par l’ancien maire de la commune, Hégésippe Ibéné, qui y aurait logé gratuitement des personnes de sa famille.
Ecoutez Blaise Aldo interrogé par Franck Aristide : 
 

Pour l’opposition, il faut ouvrir une discussion

Christian Baptiste, de l’opposition sainte-annaise, ne réfute pas le fait qu’il faille s’occuper du terrain. Simplement, pour lui, il aurait fallu discuter du prix, ou encore d’une possibilité d’utilisation différente du terrain. Les élus de l’oppposition demandent la construction d’espaces publics ou des garanties sur l’utilisation des fonds  issus de la vente. Ils critiquent également un prix fixé trop bas selon eux. Le Maire de Sainte-Anne refus de construire quoique ce soit qui ne bénéficierait pas à la commune de Sainte-Anne. Une erreur, selon l’opposition qui insiste : « Saint-François est bien situé en Guadeloupe ». 
Ecoutez Christian Baptiste, interrogé par Franck Aristide : 
 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play