Assises : 15 ans de réclusion criminelle pour André Benjamin

justice
procès benjamin
les énormes volumes du procès ©gilbert pincemail
Les jurés se sont prononcés hier soir : André Benjamin sera emprisonné 15 ans pour le meurtre de Frantz Camalon. La défense a fait appel.

Aucune circonstance atténuante

Les jurés ont prononcé leur verdict : 15 années de réclusion criminelle pour André Benjamin, reconnu coupable du meurtre de Frantz Camalon,  le 15 novembre 2009. L’avocat général réclamait 18 années de réclusion, mais il n’a été suivi qu’en partie. La partie civile se dit malgré tout, satisfaite du verdict.


Appel de la décision

Les avocats de la défense n’ont pas réussi à faire entendre leur thèse selon laquelle l’enquête comportait des failles, ainsi qu’une absence de preuve formelle. Les avocats d’André Benjamin ont donc décidé de faire appel de la décision.
Ecoutez l'un des avocats de la défense, Babacar Diallo, il répond à Gilbert Pincemail :

Babacar Diallo



Un accusé aux réponses étranges

L’attitude de l’accusé, ses réponses étranges aux questions posées, ont probablement également penché dans la balance de la décision. De même que son goût immodéré pour les armes à feu. Le corps de la victime, Frantz Camalon avait été retrouvé dans la rivière à Goyave, criblé de balles. Des balles du même calibre que celles retrouvées au domicile d’André Benjamin. Celui-ci reste également la dernière personne identifiée à avoir parlé avec la victime. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live