guadeloupe
info locale

Dominique Panol est brisé : il ne mange plus, ne boit plus

faits divers
Dominique Panol
EXCLUSIVITE Guadeloupe 1ere. Après la mort de son fils Terence hier en tout début d’après-midi, Dominique Panol a été placé en garde à vue, au commissariat de Pointe-à-Pitre. Son avocate, Maître Sarah Aristide dit que pour le moment, c’est un homme brisé.

Brisé par le drame

La garde à vue de Dominique Panol est intervenue peu de temps après le drame. Les forces de l’ordre, l’ont simplement interpellé chez lui, sur les lieux du drame. Depuis, l’artiste est en garde à vue au commissariat de Pointe-à-Pitre. Son avocate, Maître Sarah Aristide indique dit qu’il est brisé par le drame.


Un homme sensible

Comme tout artiste, Dominique Panol est particulièrement sensible. Dès l’issue finale de la scène de violence, il a compris le malheureux drame dont il a été l’un des acteurs. Aujourd’hui, son avocate nous indique qu’il est anéanti. Il n’arrive pas encore à se nourrir depuis le décès de son fils Terence.


Sur les lieux du drame

Aujourd’hui, l’artiste a été reconduit sur les lieux du drame et présenté au procureur qui a prolongé sa garde à vue. Maître Aristide nous dit qu’il est totalement brisé, sans aucune émotion, replié sur lui-même, tétanisé ».


"Une question de légitime défense"

C’est un drame familial, lié à la difficulté du rapport entre un père et un fils. Au stade où les choses en sont venues au moment du drame : « c’était l’un ou l’autre », explique l’avocate. « La réalité, c’est que Dominique Panol s’est défendu ».
Voici le reportage exclusif de Patrice Gonfier et de Bruno Pansiot-Villon : 
DMCloud:66531
Maître Sarah Aristide, avocate de Dominique Panol

 

Publicité