publicité

Manuel Valls en Guadeloupe seulement en octobre

La Guadeloupe, avec 37 meurtres depuis le début de l’année, est la région la plus violente de France. Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur a repoussé son voyage : il viendra au mois d’octobre et non en septembre, comme annoncé par Jean-Marc Ayrault.

Manuel Valls © cc-by-sa Fondapol- Fondation pour l'innovation politique
© cc-by-sa Fondapol- Fondation pour l'innovation politique Manuel Valls
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le

Voyage repoussé

Manuel Valls ne viendra donc en Guadeloupe qu’au mois d’octobre prochain. C’est ce le Ministre de l’Intérieur a annoncé alors qu’Ary Chalus, député, interpellait le gouvernement sur l’insécurité qui règne en Guadeloupe et les crimes liés à ce phénomène. Qu’apportera-t-il dans ses valises ? Y aura-t-il de la part du gouvernement, une mise en adéquation des forces de l’ordre affectées dans l’Archipel et du nombre de crimes, meurtres, viols et autres méfaits ?


37 morts en Guadeloupe, 15 à Marseille

Le triste de record de la Guadeloupe provoque de nombreuses réactions. Parmi elles, il y a celles des syndicats de policiers qui dénoncent le recul du service public chez nous. Lors de son passage en Guadeloupe, Jean-Marc Ayrault a annoncé la venue de 27 policiers supplémentaires et 1 escadron de gendarmerie. Est-ce réellement suffisant ?
Ecoutez Christian Klock, le secrétaire général de l’UNSA Police, avec Franck Aristide :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play