publicité

Les anciens salariés du Kawann Beach Hotel doivent encore attendre

Les deux membres de la juridiction des référés du conseil des prud'hommes n'ont pas réussi à se mettre d'accord ce matin. L'affaire a été renvoyée au 19 novembre.

  • Nicolas Ledain
  • Publié le , mis à jour le
Le calvaire continue pour les anciens travailleurs de l'hôtel Kawann Beach de Marie-Galante. Leur dossier devait passer ce matin devant le tribunal des prud'hommes, il est une nouvelle fois reporté. Pour rappel, cela fait 6 mois qu'ils n'ont pas été payés et n'ont toujours pas été licenciés

Pas de salaires ni d'indemnités et pas de réponse

L'hôtel a été mis en liquidation judiciaire il y'a six mois mais les anciens salariés ont travaillé pendant une longue période sans rétribution financière, ils réclament donc des indemnités. Autre problème, le personnel est sous la responsabilité du comité de gestion des oeuvres sociales qui est propriétaire des murs mais était payé par la société gestionnaire du Kawann Beach. Du coup, ces employés n'ont pas été licenciés et donc ne peuvent pas toucher d'indemnités mais ne sont pas non plus payés par le CGOS qui ne répond pas à leurs demandes. Une situation ubuesque qu'ils souhaitent régler au plus vite.

Un examen reporté

Malheureusement pour eux, le dossier traîne en justice. Après un premier examen le 8 Octobre dernier, il devait être examiné et réglé ce matin à Pointe-à-Pitre mais il a été une nouvelle fois reporté. Au sein de la juridiction des référés du conseil des prud'hommes qui gère ce genre de différends, les membres de cette formation ne sont pas parvenus à se mettre d'accord sur la décision à rendre, ils ont donc renvoyé cette affaire. Elle sera plaidée à nouveau le 19 novembre prochain et une nouvelle fois devant le président du tribunal d'instance.
C'est une déception pour l'avocat des anciens salariés Ernest Daninthe qui est toutefois décidé à continuer le combat. Il a répondu aux questions d'Alex Robin.

daninthe


Déception aussi pour Sylvana Castanet, la représentante des salariés de l'hôtel qui avait fait le voyage ce matin entre la grande galette et Pointe-à-Pitre avec plusieurs de ses collègues pour défendre ce dossier. Elle était en direct à 13h avec Simon Pasbeau sur Guadeloupe Première radio.

castanet



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play