publicité

Rentrée 2014 des tribunaux

La cour d’appel et le tribunal de grande instance de Basse-Terre ont fait hier leur rentrée dans le chef lieu. Les directives pour cette année sont toutefois connues depuis fin 2013.

L'entrée du palais de Justice de Basse-Terre © cc-by malani inini
© cc-by malani inini L'entrée du palais de Justice de Basse-Terre
  • J. Babel
  • Publié le
La garde des sceaux Christiane Taubira a fait parvenir une circulaire en fin d’année avec quatre grands objectifs pour 2014 parmi lesquels la maîtrise de la surpopulation carcérale et la réduction de la violence aux Antilles.
Un second point sur lequel Catherine Champrenault, procureure générale près de la cour d’appel de Basse-Terre, voit des signes positifs pour 2014 malgré des assises souvent embouteillées et un bilan 2013 inquiétant.
Ecoutons la procureure à ce sujet. Elle répond à Thierry Phillipe.

Catherine Champrenault au micro de Thierry Philippe

 

Une nouvelle politique pénale

La ministre de la justice s’appuie sur plusieurs principes fondamentaux pour la définir :
  • L’individualisation des décisions de justice, impliquant un recours limité aux peines plancher.
  • La lutte contre la surpopulation carcérale et la récidive, notamment grâce aux aménagements de peines.
  • Le maintien de la « spécialisation de la justice des mineurs », en opposition aux tribunaux correctionnels pour mineurs instaurés par la précédente majorité.
  • L’indépendance de la justice.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play