guadeloupe
info locale

Chikungunya : le ressenti dans les zones sensibles

santé
Moustique
Stegomyia pia mâle ©Vincent Robert/IRD
Le dernier point épidémiologique de la Cellule Interrégionale Epidémiologique (CIRE) fait état d’un foyer non maîtrisé en Guadeloupe à Baie-Mahault. Les riverains laissent volontiers la place à la prudence, plutôt qu’à la peur.
La surveillance renforcée mise en place en Guadeloupe depuis l’alerte a permis de détecter des cas suspects autour desquels des mesures de prévention ont été mises en place.
Le foyer identifié sur la commune de Baie-Mahault est toutefois hors de contrôle et il convient d’être très vigilant, et d’adopter les bonnes habitudes afin de réduire la prolifération des moustiques.


Qu'en pensent les habitants ?

C’est cette question que Pascal Pétrine a posé, plus précisément dans la zone de Mérozier Narbal, à Belcourt. Ecoutez les réactions de quelques riverains.

micro trot chik


Pour rappel, le 16 janvier, la Guadeloupe comptait déjà 76 cas cliniquement évocateurs. Le département est en phase 2 du Programme de Surveillance d'Alerte et de Gestion des Epidémies de dengue dans les départements français d'Amérique (PSAGE).
Publicité