L’homme retrouvé mort est désormais identifié

faits divers
déchets gabarre
La décharge de la gabarre ©ADS
Hier le corps d’un homme était retrouvé par les personnels du Syndicat de Valorisation des Déchets dans un bassin de rétention d’eau de l’établissement. Le sujet, dépourvu de documents permettant de l’identifier hier a finalement pu l’être grâce au CANONGE
C’est le CANONGE, le fichier de police contenant les photographies et les signalements des mis en cause ou des auteurs de crimes et délits, qui aura permis de lever le voile sur l’identité de l’homme retrouvé tôt hier matin dans un bassin du Syvade. C’était un sans domicile fixe, dans la cinquantaine et originaire d’Anse-Bertrand.


Accident, homicide ou suicide ?

Aucune piste n’est privilégiée pour l’instant par les enquêteurs. Une chose est sûre cependant, vu son état de conservation, le corps n’avait séjourné que peu de temps dans l’eau. L’homme a été retrouvé « correctement vêtu » selon les premières constatations. Aujourd’hui les enquêteurs ont tenté de retrouver des membres de la famille ou d’éventuels proches de la victime.
Des questions interpellent même si toutes les pistes sont encore envisagées. Comment l’homme s’est-il rendu sur le site des bassins de rétention d’eau du Syvade ?
Qu’y faisait-il ?
L’autopsie aura lieu demain, elle devrait permettre d’avoir des éclaircissements sur les causes de la mort de cet homme.