Procès Elisor, compte rendu après trois jours

faits divers
cour assises bobigny
Cour d'assises de Bobigny ©MK / la1ere.fr
Depuis vendredi ils sont 2 dans le box et tous les regards sont principalement braqués sur Amadou Fall, 24 ans, principal accusé du meurtre de Claudy Elisor. Il avait reconnu les faits à l’époque mais s’est rétracté depuis. C’est libre qu’il comparaît.
Le 3e jour de procès des meurtriers  présumés de Claudy Elisor a semblé long et éprouvant aussi bien pour la partie civile que pour les accusés. Il y a beaucoup d’affect parmi les témoins qui étaient à la fête qui a tourné au cauchemar mais également lorsque la mère du principal suspect a été appelée à la barre. 


Principal suspect

Après avoir d'abord tout nié en bloc puis avoir admis être revenu à la soirée, et frappé Claudy Elisor, "pour se défendre", Amadou Fall a désormais une nouvelle version des faits : il affirme avoir été évincé une première fois de la soirée. Ensuite, il dit avoir averti ses amis d'une "embrouille au Château", avant de poursuivre son chemin et de croiser une jeune fille, introuvable depuis, qu'il tente en vain, de séduire.


Faire la lumière sur ce qui s'est passé 

"C'est l'occasion. Vous devez la vérité, aux victimes, et à vous-même. Vous devez dire si c'est vous qui avez participé aux violences".
Le Président de la cour exhorte la suspect à dire clarifier ce qui s'est passé et sa participation ou non aux actes à l’origine du décès de Claudy Elisor.

"J'ai dit la vérité. Je sais même pas pourquoi on doute de moi. Même les témoins ont changé de version!", avance-t-il.


Ligne de défense

La défense pointe surtout la fragilité des témoignages et les failles de l’enquête de police. Si le principal accusé entendu à la barre a lui aussi fait des déclarations contradictoires, son avocate, maître Peggy Anne Julien, estime que c’est normal vu la complexité du dossier et le temps écoulé depuis les faits :

Maître Peggy Anne Julien défense Fall jour 3

(Propos recueillis par Toufaili Andjilani)
 

Le procès des meurtriers présumés de Claudy Elisor se poursuit ce mercredi à Bobigny.
Deux hommes sont dans le box des accusés, Amadou Fall et Alassane Diop.