guadeloupe
info locale

Une dispute entre squatters à la base des plus folles rumeurs

faits divers
Guadeloupe 1ere
©J.Babel
Ce matin, à Pointe- à- Pitre, une dispute entre deux squatters éméchés a engendré une série de rumeurs. Du conflit conjugal à la prise d’otage, divers fantasmes ont enflammé les réseaux sociaux et inquiété la Guadeloupe, a tort.

Que s’est- il passé ?

Un couple de squatters d’un immeuble désaffecté de Pointe- à- Pitre s’est disputé en lançant des roches sur un rideau métallique. Les bruits ont fait penser à des détonations d’arme à feu.
Ecoutez Dominique Guiraud, le Directeur de la Sécurité Départementale :

Dominique Guiraud/ rumeurs prise d'otage

(Propos recueillis par Eddy Golabkan)


Les rumeurs

Des roches sur un rideau métallique…Suffisant pour que diverses fables voient le jour et soient amplifiées sur le net. Trois versions au moins, en à peine quelques minutes.

« Un couple qui se dispute »
La première rumeur laissant entendre qu’un couple s’était disputé dans une agence de voyage  de la rue Achille René- Boisneuf et que l’homme avait finalement tiré sur la femme.

« Une prise d’otage chez un notaire »
Une autre version s’est répandue rapidement par la suite, celle d’une prise d’otage chez un notaire de la place.

« Une Prise d’otage dans une banque »
La troisième rumeur aura certainement suscité la plus grosse panique. Une agence bancaire aurait été le théâtre d’une prise d’otage et certaines personnes à l’intérieur auraient même envoyé des messages d’adieu via les réseaux sociaux.

Ces fantasmes se sont répandus très rapidement sur la toile mais la réalité est bien moins dramatique.
Elle démontre une fois de plus que s’ils sont de réels outils de communication, Facebook, Twitter, et les autres réseaux ne sont en aucun cas des organes de presse.
Publicité