publicité

La tension ne baisse pas pour les terres de Sainte- Rose

Le collectif « Daubin an Mouvman » qui revendique la propriété de plusieurs parcelles de terre a érigé un barrage hier. Un conflit l'oppose à la Compagnie Agricole du Comté de Loheac (CACL) représentée par Hubert de Jaham.

Des membres du COSE lors d'une mobilisation en septembre 2014. © O.Lancien
© O.Lancien Des membres du COSE lors d'une mobilisation en septembre 2014.
  • Julien Babel
  • Publié le , mis à jour le
Daubin en mouvman et la CACL revendiquent des terres de Daubin, Cluny, Vieux-Fort, Piton- Poyen et Nogent.
 

La justice saisie

Le délibéré était attendu le 4 septembre dernier. Il a été prorogé et devrait intervenir sous peu.
Selon Daubin en Mouvman et le Comité de l’Ouest de Sainte- Rose et des Environs (COSE), l’administration doit apporter des réponses sur les questions de cessions, de modifications cadastrales et de transactions foncières.
Ecoutez Jim Lapin, secrétaire général du COSE :

Jim Lapin/ dossier judiciaire terres de Daubin

(Propos recueillis par Nadine Fadel)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play