Chambre d'Agriculture : Crise ouverte

agriculture
Patrick Sellin
Le Président de la Chambre d'agriculture ©Patrick Sellin
Nouvelle crise à la Chambre d’agriculture de la Guadeloupe. 4 Sica Cannières ont démissionné du collège des groupements et des coopératives. Des défections qui pourraient bien provoquer de nouvelles élections partielles au sein de cette chambre consulaire.
Une fronde où l’on reproche à Patrick SELLIN ses méthodes de gestion de la Chambre d’Agriculture ; accusations qu’il rejette en bloc mais qui devraient provoquer une démissions en bloc qui devrait entrainer des élections partielles à la chambre d’Agriculture, dans un délai de quatre mois.
C’est la deuxième crise que le président de la chambre d'agriculture doit affronter depuis son arrivée à ce poste; il y avait déjà eu les démissions au sein du collège des représentants syndicaux ; Patrick SELLIN avait alors eu gain de cause devant les tribunaux ; il faut aussi parler de la guerre larvée avec la FDSEA.
Cette fois c’est avec les SICA que s’est amorcée cette nouvelle crise, probablement la plus grave puisqu’elle pourrait entraîner la démission du président. Cette décision, il la prendra aujourd’hui, alors qu’il réunit son groupe pour analyser la situation actuelle de la chambre d’Agriculture de la Guadeloupe