guadeloupe
info locale

Le conseil d'Etat confirme l'annulation de l'élection municipale de Grand Bourg

politique
Mairie de Grand Bourg
©Panoramia
C'est le conflit entre deux listes présentes à ce scrutin qui vaut au maire de Grand Bourg de retourner devant les électeurs. A quelques jours des élections départementales, la perspectives de ce nouveau passage aux urnes municipales sera une donne importante pour l'élection de Mars. 
Commentant sur sa page Facebook cette décision du Tribunal administratif, Maryse Etzol ne cache pas sa déception : "Les élections municipales, que nous avions remportées haut la main le dimanche 23 mars 2014, sont annulées pour des raisons qui ne nous concernent pas. Les juges ont voulu sanctionner la gestion faite par la Préfecture des problèmes de signature entre 2 listes concurrentes (CIMON et A). Nous sommes les victimes collatérales d'une guerre entre factions rivales."
Le conseil d'Etat estime comme le tribunal administratif de Basse-Terre, le Conseil d'Etat a jugé que les incidents créés par les fausses signatures ont été de nature à polluer l'ensemble des opérations de vote. Guy Accipé qui avait introduit ce recours en annulation se voit donc justifié.
Les électeurs Grand-bourgeois vont donc retourner aux urnes après les élections départementales afin de préciser leur choix pour diriger leur commune. Un contexte qui donnera une perspective particulière à la toute première élection départementale qui réunit désormais les trois communes de Marie-Galante dans un seul et même canton.
Le Préfet doit maintenant mettre en place une délégation spéciale qui aura pour mission de gérer les élections départementales de mars et d'organiser dans un délai de trois mois, le nouveau scrutin municipal.
rappel des résultats des élections du 23 mars 2014

- Ensemble pour Réussir Grand-Bourg (Maryse Etzol) : 2 321 voix (71,34%)

- Grand-Bourg Unie (Jean Girard) : 665 voix (20,44%)

- Mouvement Citoyen pour le Changement (Daniel Cimon) : 267 voix (8,2%)
Publicité