guadeloupe
info locale

L'aéroport pôle Caraïbes en vitesse de croisière

transport aérien
a l'aéroport, les files pour l'enregistrement
Le calme des personnels non naviguants ©clp
Une bonne nouvelle pour l'aéroport Pôle Caraïbes de la Guadeloupe, son activité reste soutenue. Les responsables de la structure ont fait le bilan de l'année 2014 qui vient de s'achever. Ils ont dressé aussi les perspectives pour 2015. Une année qu'ils espèrent aussi bonne

Plus de deux millions de passagers ont transité par les installation aéroportuaires de la Guadeloupe. Les chiffres sont bons, même si la croissance a été freinée par plusieurs évènements. En fait par rapport à 2013 le trafic passagers est resté stable. Le premier semestre de 2013 a connu un pic de croissance, mais les inquiétudes sur le chikungunya ont pesé sur les arrivées. La grève des personnels d'Air France, pendant plusieurs jours, a aussi pesé sur l'activité. Fort heureusement il y a eu la route du rhum en fin 2013.

Du coup les chiffres se sont stabilisés avec une légère baisse au final de 0,17%. Mais Pôle Caraïbes reste le premier aéroport de tous les départements d'outre-mer et le 10ème au niveau national.

Alain Bièvre le directeur général de Guadeloupe Pôle Caraïbes SA

 

Pôle Caraïbes, à un tournant de son histoire

Désormais l'aéroport de Guadeloupe est une société privée, à capitaux publics. Une mutation qui s'est achevée en décembre dernier. Les collectivités régionale et départementales, Cap Excellence, et l'Etat sont les partenaires du conseil d'administration de la CCI des îles de Guadeloupe. De nouvelles installations ont aussi été inaugurées l'an dernier. Désormais il y a une aérogare régionale distincte des départs transatlantiques. Les responsables de Guadeloupe Pôle Caraïbes SA, la nouvelle société de gestion, espèrent bien transformer cette aérogare en véritable hub régional incontournable dans la caraïbe. 

Publicité