publicité

Affaire Gillot - CFTC : que disent les intéressés ?

Hier nous évoquions le jugement de la plainte déposée par Jacques Gillot contre la CFTC et déboutée par le tribunal de Basse- Terre, ainsi que les constatations de ce même tribunal sur des « fautes graves » de l’ancien président du département. Les deux parties s’expriment sur le sujet.

© VERDICT-T
© VERDICT-T
  • Julien Babel, Eric Stimpling, Cédric Métairon et France ô
  • Publié le
Précédemment, nous évoquions la décision de justice concernant la plainte en diffamation déposée par Jacques Gillot contre de la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens.
La décision a été rendue par le tribunal le 6 février 2015 et dévoilée peu avant le 1er tour des élections départementales. Elle déboute le plaignant et met le doigt sur l'exercice de sa mandature en lui reconnaissant des "fautes graves".


Réactions

Jacques Gillot a choisi de s'exprimer par l'intermédiaire d'un de ses avocats parisiens, Maître Guillaume Selnet. Il estime que son client est victime d'une obsession de la part de la CFTC.
Maître Selnet répond aux questions de nos confrères de France Ô Paris :
REACTION Maître GUILLAUME SELNET
Interview France ô
 
Du côté de la CFTC, la satisfaction prévaut. Fort de ce premier verdict le syndicat contre- attaque et annonce son intention de porter l'affaire au pénal.
La réaction de son président Claude Guilliod :
REACTION CLAUDE GUILLIOD CFTC
Interview Eric Stimpfling et Cédric Métairon
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play