guadeloupe
info locale

L'inauguration du Mémorial ACTe, entre symboles et messages forts

visite présidentielle
Discours Hollance MACTe
©F. TROUPE
Le Président de la République, François Hollande a annoncé dans son discours, que l'Etat s'acquitterait de sa dette envers Haïti. 
Après la visite privée du chef de l'Etat, la cérémonie d'inauguration du Mémorial ACTe a débutée... 

Le MACTe, moteur de la reconstruction de Pointe-à-Pitre

Jacques Bangou, maire de Pointe-à-Pitre, a salué ce "magnifique outil de mémoire collective qu'est le Mémorial ACTe". En s'adressant aux représentants et chefs d'Etats africains, il relève la symbolique de leur présence, en faisant référence au "voyage" imposé à nos ancêtres. Jacques Bangou voit en ce MACTe un moteur de la reconstruction physique et humaine du quartier de Carénage. 

Le MACTe, pour refermer les blessures de l'Histoire

Victrorin Lurel lui succède au pupitre... Un Président de région témoin et acteur d'un grand moment historique. Un moment partagé avec de nombreuses délégations de la Caraïbe, parmi lesquelles Saint-Kitts & Nevis, la Barbade ou Curaçao, mais également des délégations africaines à qui il s'adresse directment : "Nous sommes pour beaucoup vos lointains descendants... Des descendants jamais oublieux de notre généalogie". Victorin Lurel a ensuite fait référence aux polémiques qui ont divisé la population, sur l'importance de mettre sur le même plan Shoah et esclavage "Nous devons nous interdire de mesurer l'échelle des souffrances". Pour le Président de région, le MACTe doit pouvoir refermer les blessures de l'Histoire. Le centre caribéen d'expressions et de mémoire de la traite et de l'esclavage doit être un haut lieu de l'expression artistique et culturelle. Des ambitions qui nécessiteront une aide au fonctionnement de l'édifice, selon le chef de la collectivité. Aide qui aurait déjà été discutée avec Fleur Pellerin, Ministre de la Culture. 

"J'acquitterai la dette que nous avons en Haïti"

Une demande entendue par François Hollande qui a tout de même voulu y apporter des précisions : A vous de faire vivre ce lieu, de proposer des initiatives, des recherches pour que la République puisse répondre à votre demande. 
Car, selon François Hollande, "la France toute entière est engagée dans la reconnaissance. La France est capable de regarder son Histoire. La France est un grand pays qui n'a pas peur d'elle-même". S'ouvre alors le dossier des réparations... Et c'est là l'annonce forte du discours du Président de la République, ce jour. Il ne mentionne pas de réparations financières mais évoque son prochain voyage. 
Le Président salue alors le Président d'Haïti : Nous sommes heureux et fiers de vous avoir parmi nous. Reconnaissant le courgare et l'exceptionnel combat pour la liberté des esclaves qui se sont rebellés et ont fondé la première République noire, François Hollande s'adresse alors directement à Michel Martelly en lui disant :

Quand je viendrai, j'acquitterai la dette que nous avons.



Une annonce largement applaudie par l'assistance. 
Le Président de la République a alors conclu son discours évoquant l'égalité réelle qu'il souhaite voir s'appliquer dans l'Hexagone et dans l'Outre-mer. Il a ensuite tenu à remercier le peuple guadeloupéen de donner à tout le territoire français un bel exemple de vie commune. 

Photo de famille MACTe
©B. MICHAUX-VIGNES


Chefs délégations : 
- Nassirou BAKO ARIFARI, Ministre des Affaires Etrangères du Bénin
- Ibrahim BOUBACAR, Président de la République du Mali
- Macky SALL, Président de la République du Sénégal
- Paul Chet GREENE, Ministre du Commerce, Industrie, Festivals nationaux, Culture et Sport d'Antigue et Barbude
- Frederick MITCHELLE, Ministre des Affaires Etrangères des Bahamas
- Freundel Jerome STUART, Premier ministre de la Barbade
- Elba Rosa PEREZ MONTOYA, Ministre de la Science, de la Technologie et de l'Environnement de Cuba
- Roosevelt SKERRIT, Premier ministre de la Dominique
- Elvin NIMROD, Vice-Premier ministre de Grenade
- Michel Joseph MARTELLY, Président de la République d'Haïti
- Andres NAVARRO, Ministre des Affaires Etrangères de la République Dominicaine
- Ian LIBURD, Ministre des Travaux publics et de l'Energie de Saint Kitts & Nevis
- June SOOMER, Ambassadrice de Sainte-Lucie auprès du CARICOM et de l'OECO
- Ralph GONSALVES, Premier ministre de Saint-Vincent et les Grenadines
- Winston Guno LACKIN, Ministre des Affaires Etrangères du Surinam
- Frances SEIGNORET, Secrétaire permanent du Ministre des Affaires Etrangères de Trinidad & Tobago
- Victor BANKS, Premier Ministre d'Anguilla
- Mike DE MEZA, Vice-Premier Ministre d'Aruba
- Michael DUNKLEY, Premier Ministre des Bermudes
- Orlando SMITH, Premier Ministre des Iles Vierges britanniques
- Ivar ASJES, Premier Ministre de Curaçao
- Claude HOGAN, Ministre de l'Agriculture, du Commerce, Terres, Hbaitat et Environnement de Montserrat
- Marcel GUMBS, Premier Ministre de Sint-Maarten
- Alberto DURAN, Directeur du développement commercial et des relations économiques extérieures de l'AEC
- Antonio PRADO, Secrétaire exécutif adjoint du CEPALC
- Jules DIDACUS, Directeur général de l'OECO
- Michaelle JEAN, Secrétaire générale de l'OIF
- Mickaeal BARFORD, Ambassadeur, Délégué de l'Union Européenne à la Barbade
- Nuria SANZ, Chef du bureau UNESCO Mexico
- Rodolphe ALEXANDRE, Président du conseil Régional de la Guyane
- Serge LETCHIMY, Président du conseil Régional de la Martinique
- Bruno MAGRAS, Président de la collectivité de Saint-Barth
- Aline HANSON, Présidente de la collectivité de Saint-Martin

Publicité