La perpétuité pour Jo l'Indien

justice
Tribunal de Basse-Terre
©C.Théophile
Le verdict est tombé hier, c’est la perpétuité qui a été retenue pour Joël Guillaume.
C’est un long combat judiciaire de près 9 ans qui s’est peut être enfin terminé hier à Basse-Terre.

Une peine alourdie en appel

Joël Guillaume a, en appel, été à nouveau reconnu coupable d’être le commanditaire de l’enlèvement, de la séquestration et du meurtre de Gerty David. La gourbeyrienne avait été enlevée en 2006 et retrouvée morte dans une bananeraie au mois d’août.
Jo l’indien, comme on le surnommait, avait été condamné à 30 ans de réclusion en première instance. A l’époque, ses deux complices avaient, eux aussi, écopé de la perpétuité et à 30 ans de réclusion. Lui seul faisait à nouveau face au juge, depuis lundi.
La cour d’appel du tribunal d’Assises a donc décidé d’aggraver la peine infligée lors du premier jugement : c’est la perpétuité qui a été retenue.
Le verdict a été accueilli avec soulagement par la famille. 

Dernier recours, la cour de cassation ?

Une issue qui devrait aider les proches de Gerty David à se reconstruire... Pourtant, ce n'est peut-être pas la fin de ce feuilleton judiciaire. Joël Guillaume possède un ultime recours : la cour de cassation. L'homme aurait annoncé son intention de ne pas en rester là. 

Le verdict est tombé, hier, vers 20 heures... Réactions des familles. 

Personnes interrogées par ordre d'apparence : 
- Maître Sarah Arisitde, Avocate de la partie civile
- Maître Frédéric Jean-Marie, Avocat de Joël Guillaume
- Djémil David, Fils de Gerty David

Les Outre-mer en continu
Accéder au live