Guadeloupe : Le tourisme en question

tourisme
hôtel Karibea
L'hotel Manganao à Saint François,et l'hôtel Saint-Georges à Basse-terre, ont dû mettre la clé sous la porte la semaine dernière..Comment en est on arrivé là alors que la Guadeloupe fait partie des 20 destinations les plus prisées au Monde. 
Le CTIG vient d'obtenir les victoires du tourisme et de nouvelles dessertes avec les Etats-Unis viennent d'être annoncées..Seront nous capable d'accueillir nos vacanciers.
Voyons tout d'abord la situation dans l'hôtellerie en Guadeloupe. Des structures dont la situation est très contrastée. Premier exemple le St Georges à Saint Claude. Ouvert en 1996, l'établissement, toujours en activité, traîne un lourd déficit. Après avoir tenté de trouver un repreneur, son propriétaire, la CCIG s'apprête à licencier le reste du personnel. Un dossier dans lequel politique et économie ne semblent pas faire bon ménage.

Si certains hôtels ont des difficultés, d'autres par contre arrivent  à sortir leur épingle du jeu. Alors comment durer dans l'hotellerie ?  Quelles sont les stratégies à appliquer pour se maintenir ? 
 

Ces fermetures d'hôtels ne risquent t-elles pas de fragiliser l'économie touristique, Pas VRAIMENTt selon les spécialistes. Les partenaires préparent d'ailleurs la parade à l'aide de différentes stratégies en fonction des territoires et des potentialités.

Voir aussi l'intégralité de l'entretien avec Willy Rosier, Directeur du Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe
 

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live