Savoir-faire : une bière artisanale made in Guadeloupe

artisanat
Brasserie artisanale en Guadeloupe
On connaissait la Guadeloupe pour son rhum...mais elle est aussi désormais une terre de bière. Depuis le 1er juillet, une brasserie artisanale s'est ouverte sur les hauteurs de Petit Bourg, au dessus de la rivière La lézarde.
Sur les hauteurs de Petit Bourg, dans une villa presque comme les autres, une brasserie artisanale a vu le jour le 1er juillet. Bienvenue à la brasserie de la Lézarde où l'on produit des bières de fermentation haute, blanches et blondes.

Pour réaliser un brassin, il faut de l’eau, du blé, de l’orge, du houblon et des citrons verts. Ceux là serviront à fabriquer de la bière blanche.
La cuisson de chaque brassin dure en moyenne 3 heures. Toutes les étapes de la fabrication font l’objet de contrôles répétés. Si la bière est artisanale, le cahier des charges se veut extrêmement rigoureux. La qualité du produit final en dépend. Et c’est là que l’on découvre l’usage du sucre de canne. A la Lézarde, on a choisit du sucre en provenance de Marie-Galante.

Le cahier des charges prévoit également que les résidus de cuisson soient proposés aux éleveurs de la région. Ils constituent un excellent aliment pour le bétail. Pour l’heure, la brasserie de la Lézarde produit à peine 5 hectolitres par semaine, une goutte de bière sur les 12 millions de litres consommés chaque année en Guadeloupe.

Attention nous vous rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.



Les Outre-mer en continu
Accéder au live