guadeloupe
info locale

Décès tragique au CHU : les résultats de l'autopsie dévoilés en ce début de semaine

santé
grève au CHU de Pointe à Pitre
©Défilé dans les rues de Pointe-à-Pître à l'appel de l'UTS-UGTG
Les suites de l’affaire du décès tragique au CHU. Lundi dernier, un homme de 53 ans est mort aux urgences après avoir été admis sur demande expresse de son médecin. Sa famille a déposé plainte, elle accuse le médecin de négligence, de non assistance en danger et d’homicide involontaire.
Les conclusions de l’autopsie de Géraud Calydon pourraient être connues en ce début de semaine. L’examen du corps a eu lieu vendredi dernier. Le procureur de la République a désormais autorisé l’inhumation. Les obsèques du quinquagénaire auront lieu vendredi, mais contrairement aux souhaits formulés par l’homme de son vivant, le parquet s’est opposé à la crémation. Il ne veut pas que le cadavre soit incinéré aux cas ou des examens supplémentaires voire une contre expertise seraient demandés au cours de l’instruction.

L’enquête elle se poursuit côté judiciaire mais également côté instance hospitalière afin de déterminer les éventuelles responsabilités du médecin en poste aux urgences le 13 juillet, dans la mort du patient. Selon sa famille, l’homme pourtant recommandé par son médecin traitant avec une demande de prise en charge immédiate, serait resté de longue heure sans soins médicaux…Selon les éléments pour l’heure connus, il serait décédé des suites d’une occlusion intestinale. Les résultats de l’analyse de son cadavre permettront d’en savoir plus.

Voir aussi sur le sujet

 

Publicité