publicité

Meurtre de Carrère Petit-Bourg: le meurtrier présumé s'est rendu

Fin de cavale pour le meurtrier présumé de la septuagénaire de Carrère Petit-Bourg. L’homme activement recherché s’est rendu à la brigade de gendarmerie de Gourbeyre.
Il est accusé d’être le meurtrier d’une femme de 73 ans tôt vendredi matin, à Petit-Bourg. 

Les gendarmes de l'identification criminelle et de la section de recherche en plein travail sur les lieux de l'homicide (Carrère Petit-Bourg) © Olivier Lancien
© Olivier Lancien Les gendarmes de l'identification criminelle et de la section de recherche en plein travail sur les lieux de l'homicide (Carrère Petit-Bourg)
  • Olivier Lancien
  • Publié le , mis à jour le
L’homme âgé d’une soixantaine d’années, selon nos informations, s’est rendu à la gendarmerie de Gourbeyre ce vendredi en fin d’après-midi. Il a immédiatement été mis en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir asséné plusieurs coups à la tête à sa voisine très tôt ce matin à la section Carrère à Petit-bourg. C’est un différent de voisinage qui dure depuis plusieurs années entre ces deux personnes. Elles sont par ailleurs cousines.
Le parquet de Pointe-à-Pitre a ouvert une information judiciaire pour homicide par objet contondant ou tranchant.


Un deuxième drame du voisinage en quelques semaines à Petit-Bourg 

Ce drame a choqué tout un quartier, apparemment habitué aux échanges verbaux de la victime et de son meurtrier présumé.
La femme âgée de 73 ans a été découverte, sur le bord de la route non loin de son domicile. Elle avait trois plaies à la tête.
Les gendarmes ont engagé une quarantaine de militaires, un hélicoptère pour retrouver le voisin incriminé. Les recherches ont duré toute la journée.
L’auteur présumé aurait, en fait, fait de l’auto-stop pour arriver dans la région Basse-Terrienne. Selon nos informations c’est un habitué de la commune de Saint-Claude.
Après le drame du 24 juillet dernier, à Daubin, c’est le deuxième drame de voisinage sur le territoire de Petit-Bourg, en quelques jours. L’autopsie de la septuagénaire de Carrère doit avoir lieu lundi matin. 

Une autopsie doit être effectuée

La procureure adjointe Céline Raygnault, explique que la victime sera autopsiée lundi 17 Août

Voir aussi sur le sujet le reportage de Christelle Théophile et Ronhy Malety
MEURTRE CARRERE MONTEBELLO

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play