publicité

Des lycéens victimes de violence à Baimbridge

.Au lycée de Baimbridge et au Lycée du Jardin d'Essai, on déplore une vingtaine d'agressions depuis le début de l'année.Les élèves sont victimes de racket et, plus inquiétant, c'est la présence d'armes..

  • Franck Aristide et Ronhy Malety
  • Publié le
L'atmosphère est celle de la crainte et de la discrétion : Il s'agit de ne pas éveiller l'attention. Mais les témoignages sont là, de plus en plus de lycéens se déclarent victimes d'actes violents perpétrés contre eux par des personnes qui fréquentent les abords des établissements de la zone.. 
PLATEAU ARISTIDE

Le proviseur en est conscient. Antoine Da Cuhnia le reconnait : Plusieurs élèves sont venus le voir pour se plaindre des actes subis par eux. Un signalement qui implique une réaction concertée, son lycée n'est pas le seul dans la zone et les élèves des autres lycées du quartier se plaignent eux aussi de ces actes violents. 
 

ANTOINE DA CUNHIA DOS SANTOS
©

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play