guadeloupe
info locale

Le procès du meurtrier présumé de Miguel Camalon s’achève aujourd’hui, devant la cour d’assises à Basse-Terre

justice
Hier après-midi, les faits ont été passés en revue. Tous les témoins qui se sont succédés à la barre ont décrit la même scène : vers 3h du matin, ce 16 juin 2013, le jeune étudiant venait de quitter une discothèque de la Marina à PàP, avec deux amis. L’un d’eux aurait interpellé une jeune fille, pour lui dire qu’il la trouvait jolie. Et c’est ce qui aurait provoqué la réaction violente du compagnon de cette dernière, Cyril Ismaël. Miguel Camalon, qui aurait tenté de le calmer, a reçu deux balles mortelles. Hier, l’accusé a dit regretter son geste et demandé pardon à la famille de la victime, affirmant avoir agi par jalousie et parce qu’il se sentait menacé. Aujourd’hui, les experts sont entendus, avant les réquisitions de l’avocat général, puis les plaidoiries des avocats de la partie civile et de la défense. Le verdict devrait être prononcé tard dans la nuit.
Publicité