Paul Alphonse Siroy abandonne la Présidence de l’UVMG

cyclisme
Paul Siroy
©Guadeloupe 1ère
Après 28 ans de bons et loyaux services, le Président Siroy passe la main. L’Assemblée Générale ordinaire du dimanche 22 novembre 2015, à Grand-Bourg de Marie-Galante consacre une femme à la succession de « Polo », Murielle Toto.

Le Protocole   

Le quorum exige la présence de 23 membres au moins pour délibérer valablement. A l’ouverture des travaux 27 membres sont comptabilisés dans la salle à Grand-Bourg. Ce nombre passera à 31 présents ou représentés au moment du vote.

Le contexte de cette élection à Marie-Galante

Paul Alphonse Siroy totalise 28 ans de présence à l’Union Vélocipédique de Marie-Galante dont 25 en qualité de Président. Ce club qui a fait les beaux jours de notre cyclisme va souffler ses cinquante bougies dans deux ans. Née le 9 juin 1967 d’une volonté fédérative qui aboutit à la fusion du Vélo Club du Midi (Grand-Bourg) et du Vélo Club de l’Ouest (Saint-Louis), l’UVMG Convaincra Capesterre bien plus tard du bien fondé de cette action. Le Président Bernard Caillon est le premier à assurer la destinée de cette jeune association. Quelques décennies plus tard, après une carrière militaire et de retour sur son île natale, Polo sera le Vice-président de René Falla dont les méthodes autoritaires vont causer la disgrâce. Polo est donc plébiscité à la Présidence. Presqu’aussitôt son épouse Michelle s’engage avec lui. Le couple servira inlassablement la cause cycliste Marie-galantaise. Au moment de céder le pouvoir, leur souci était d’enregistrer « une candidature sérieuse et crédible ». L’unique liste présente à ce scrutin et baptisée « Ensemble défendons notre patrimoine » remplissait, à leurs yeux, les conditions exigibles et exigées.

Une liste enfin et le blanc-seing

Longtemps les Siroy vont faire appel à candidature. Très peu des personnes sollicitées répondent à cette demande. Finalement l’adhésion de Madame Murielle Toto produit un effet appel d’air. Un groupe de volontaires se constitue et travaille à préparer l’AG deux mois durant. Elle en devient le chef de file.

Murielle Toto
©Guadeloupe 1ère

Dimanche 22 novembre, à l’issue du scrutin la liste recueille 30 oui contre 1 non. Dans la foulée, après une brève concertation, Murielle Toto est désignée Présidente par ses pairs. Une femme à la tête de l’UVMG, c’est un évènement inédit ! Aussitôt élue la nouvelle Présidente fait voter une motion qui fait de Paul Alphonse Siroy le Président d’honneur du club. Tandis qu’un bouquet de hautement symbolique de 28 roses est offert à Michelle Siroy, très émue.

Les travaux se sont tenus dans une atmosphère cordiale, sérieuse et respectueuse.