faire face aux violences faites aux femmes

vie locale
Journée de lutte contre la violence faite aux femmes
A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le préfet a annoncé plusieurs mesures spécifiques à la Guadeloupe, notamment un guide à destination des femmes. « Infos femmes », regroupe les adresses utiles et les démarches à suivre pour les victimes.
2 200 plaintes de femmes victimes de violences ont été déposées l’an dernier en Guadeloupe, auprès des services de police et de gendarmerie ; et déjà 2 100 cette année, soit 5 à 6 faits dénoncés chaque jour. A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le préfet a annoncé hier plusieurs mesures spécifiques à la Guadeloupe, notamment une formation adaptée des gendarmes, à partir du début 2016, pour mieux prendre en compte les victimes de ces violences, ou encore un guide à destination des femmes. Baptisé « Infos femmes », il regroupe les adresses utiles et les démarches à suivre pour les victimes.
Voir 
Trop souvent, très peu de victimes osent en parler, de peur de représailles. Chaque année à l'occasion de cette journée nationale, les actions se multiplient... Ce jeudi avec le Réseau FORCES, le lycée des Droits de l'Homme de Petit Bourg se mobilise contre ces violences, hier, ce sont les élèves du lycée Gerville Réache de Basse-Terre qui ont voulu dire stop aux violences

Voir 
Plusieurs autres initiatives devraient être prises aujourd'hui, avec, notamment, la rencontre proposée par l'Association F.O.R.C.E.S.au lycée des Droits de l'Homme :
Voir