guadeloupe
info locale

Des nouvelles du cimetière colonial de Saint-François

patrimoine
L’exposition à l’air libre des ossements d’esclaves sur la plage des Raisins Clairs avait ému la population il y a quelques semaines, et provoqué la visite de terrain de plusieurs élu. Bien avant ces évènements, la commune travaillait déjà sur la protection du cimetière et de l’ensemble du front d’érosion du site. Plusieurs techniques avaient été testées ; aucune n’avait abouti. Les études menées par la commune et l’Etat viennent de déboucher sur une nouvelle proposition d’urgence pour protéger le site : une bâche géo-textile ensablée. Elle devrait être installée d’ici la fin de l’année ou janvier au plus tard… En attendant, des barrières de protection sont en place.
Publicité