Plan d'urgence pour l'emploi: "de la poudre aux yeux" pour Eli Domota

emploi
Formation RSMA
« Une opération de communication électoraliste », c’est ainsi que le secrétaire général de l’UGTG, qualifie le plan d’urgence pour l’emploi de François Hollande. Le syndicaliste pointe du doigt les défaillances selon lui de la région en matière de formation par apprentissage.
Le plan d’urgence pour l’emploi, présenté hier par François Hollande, n’est pas adapté à la réalité de la Guadeloupe, estiment les organisations syndicales locales. Ce plan, qui porte sur plus de 2 milliards d’euros, table sur 500 000 embauches d’ici 2017, avec des mesures de formation des chômeurs et d’allègement des charges sociales pour les PME. « De la poudre aux yeux », estime le secrétaire général de l’UGTG. Chez nous, la formation est un vrai problème, estime Elie Domota. Et la Région, qui a en charge la formation professionnelle, travaille sans convention et sans efficacité, estime le syndicaliste. Eli Domota répond à Ronan Ponnet :
 

Plan uregnce pour l'emploi


 Voir aussi :