Lucette Michaux-Chevry mise en examen

politique
Lucette Michaux-Chevry
Lucette Michaux-Chevry ©Guadeloupe1ère
Lucette Michaux-Chevry a été mise en examen le 7 janvier dernier pour détournement de fonds publics, et trafic d'influence par personne en charge d'un mandat électif. La présidence du CASBT a été placée sous contrôle judiciaire. 
Il est reproché à Lucette Michaux-Chevry d'avoir bénéficié de travaux de rénovation dans son appartement du 17ème arrondissement de Paris, travaux réglés par une entreprise guadeloupéenne, A2S, qui a travaillé à de multiples reprises pour la ville de Basse-Terre et la Communauté d'Agglomération du Sud Basse Terre. 
Les 2 co-gérants de la Société A2S ont été mis en examen.

Voir aussi :