Le comité de gestion du Zika se réunit

santé
moustique en train de piquer
©james gathany@wiki commons
Le  préfet de région a convoqué hier le comité de gestion du zika, composé notamment des représentants de l’ARS (l’Agence régionale de santé), du rectorat, des collectivités et des professionnels de santé. 
Pour l’heure, seuls deux cas biologiquement confirmés ont été recensés en Guadeloupe et à Saint-Martin. Mais il s’agit aujourd’hui de limiter la propagation du virus. 
La Guadeloupe et les îles du Nord sont au niveau d'alerte 2. Une première réunion du Comité de Gestion Zika présidée par le préfet de Guadeloupe s'est tenue hier après midi. Il s'agit là d'anticiper ou tout simplement d'éviter l'épidémie

Voir :