publicité

Les agriculteurs annoncent une opération escargot

L’arrêté de calamité agricole tarde à être publié et les agriculteurs s'impatientent. Ils ont annoncé une opération escargot qui sera menée entre Pointe-à-Pitre et Basse-Terre demain.

  • Pascal Pétrine
  • Publié le , mis à jour le
L'opération escargot de ce jeudi, est une initiative d’une intersyndicale qui cristallise l’exaspération de tout un secteur d’activité à genou depuis Maria.
Il faudra donc s'armer de patience demain. L’axe Pointe-à-Pitre/Basse-Terre servira de théâtre à partir de 6 heures, à une nouvelle opération coup de poing. Elle est organisée par une intersyndicale, composée de la Coordination rurale de l’Union des producteurs agricoles de la Guadeloupe, et de syndicats d’éleveurs.
Agriculteurs et apiculteurs ont rendez-vous dès 6 heures, devant le vélodrome à Baie-Mahault pour décider de la suite de la journée. 

"Nous voulons nous faire entendre"

Au centre de leur courroux, l’arrêté de calamité agricole qui tarde à être publié suite au passage de l’ouragan Maria. Même si l’ensemble des syndicats  agricoles est à nouveau convié par le préfet à une réunion demain après midi, cette opération escargot est là, pour rappeler que les réponses apportées jusqu’alors sont insuffisantes.
"L'agriculture a trop de problèmes. Nous voulons nous faire entendre", s'est exprimé Dominique Dartron, porte parole de l’inter syndicale agricole, en fin de journée. L'intersyndicale n'exclut pas d'autres opérations dans les jours prochains, si toutefois, les agriculteurs n'obtenaient pas satisfaction. 

Certains syndicats agricoles se désolidarisent du mouvement, ainsi la FDSEA, l’Area et les jeunes agriculteurs et le MODEF ne prendront pas part à la manifestation.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play