guadeloupe
info locale

Ary Chalus: "En Marche" avec Macron

victorin lurel
Ary Chalus roule pour En Marche
Ary Chalus, député et président de la Région Guadeloupe, officiellement porte parole outre-mer d'Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle. ©Laurent Salcède.
Le président de la région Guadeloupe, Ary Chalus, député sera le porte parole officiel du candidat Emmanuel Macron le leader de En Marche à l'élection présidentielle. L'homme fort de la Guadeloupe a fait cette annonce dans l'émission politique de Guadeloupe 1ere, la radio, cette semaine. ANALYSE.
Ary Chalus a fait sa rentrée politique en Guadeloupe cette semaine dans l'émission Politique Première. Le président de région Guadeloupe a défendu le bilan de sa première année de mandature à l'hôtel de région. Il a brossé les pistes qu'il envisage pour les prochaines années. Ary Chalus a aussi décidé de prendre position officiellement dans la campagne électorale de la présidentielle. Ce membre du groupe Radical Républicain Démocrate et Progressiste à l'Assemblée Nationale (groupe associé à la majorité parlementaire), a décidé de rouler pour En Marche, le groupe politique de campagne du chouchou des médias nationaux, Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle d'avril et mai prochain. Ary Chalus sera son porte parole officiel pour les outre-mer pendant la campagne.

Ary Chalus roule pour En Marche à la présidentielle


REGARDEZ LA DECLARATION OFFICIELLE D'ARY CHALUS :

ARY CHALUS A DECLARE EN RADIO QU IL SERA LE PORTE PAROLE D'EMMANUEL MACRON EN OUTRE-MER ©guadeloupe





Une stratégie politique


Une prise de position officielle, alors que jusqu'ici ce soutien n'était avoué. Pourtant, Ary Chalus et plusieurs de ses vice-présidents à la Région et de ses alliés politique ont concocté un accueil particulier à l'ancien ministre de l'économie et de l'industrie du gouvernement socialiste de Manuel Valls, en décembre dernier. Réunion privée au Mémorial Acte entre le candidat et l'exécutif, rencontre avec la majorité régionale, puis des participations à des chantés Nwel, Emmanuel Macron a même chanté des cantiques et dansé. En retour Ary Chalus et des personnalités influentes du parti auquel il est associé, le GUSR (Guadeloupe Unie Solidaire et Responsable), ont participé au meeting de campagne organisé par En Marche au WTC de Jarry, à Baie-Mahault.
Ce poste stratégique dans la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron, donne une nouvelle stature à Ary Chalus. Alors que le GUSR est plutôt un parti local qui n'entend pas participé de façon active à la présidentielle, l'homme fort de la Guadeloupe a lui décidé de s'investir pour un homme qui correspond à ses marqueurs politiques: ni droite ni gauche, sans attache de parti allant même jusqu'à fustiger le système partisan. Ary Chalus prend une envergure nationale.
C'est aussi une manière de se positionner sur l'échiquier politique locale et de faire front à son adversaire déclaré (depuis deux ans), Victorin Lurel. Le secrétaire national du PS, chargé des outre-mer ancien ministre locataire de la rue Oudinot, a choisi Manuel Valls pour la primaire de la Gauche et sera sans nul doute le pilier outre-mer du candidat socialiste qui sera désigné à la fin du mois de janvier. Le match de l'élection régionale de 2015 se poursuit entre les deux hommes. D'ailleurs Ary Chalus a décidé d'être influent pour les prochaines législatives dans les quatre circonscriptions de l'archipel. Dans la quatrième, il n'entend sûrement pas soutenir son prédécesseur à la région, député socialiste, qui pourrait bien être candidat à sa succession. Victorin Lurel clame qu'Ary Chalus veut politiquement le tuer.


Ary Chalus roule pour En Marche à la présidentielle




En cas de victoire à la présidentielle d'Emmanuel Macron, Ary Chalus aura, de facto, une stature nationale d'envergure.

Ary Chalus roule pour En Marche
Ary Chalus, président de la Région Guadeloupe ©Laurent Salcede


Politique Première c'est tous les lundis sur Guadeloupe 1ere, la Radio.

VOIR AUSSI : 
©guadeloupe

 

Publicité