AVC précoce : le groupe sanguin A est le plus à risque selon une étude

maladie
Le groupe sanguin A augmenterait de 16% ce risque d’AVC précoce selon une étude
Le groupe sanguin A augmenterait de 16% ce risque d’AVC précoce selon une étude. ©Image d'illustration / Pixabay
Une information publiée dans la revue « Neurology » interroge... Et si un groupe sanguin augmentait le risque d’Accident vasculaire cérébral (AVC) précoce… Le groupe sanguin A augmenterait de 16% ce risque d’AVC précoce selon cette étude combinant les résultats d'une série d'études indépendantes réalisée par la faculté de médecine de Maryland à l’issue de la compilation de données de 48 autres études.

L’étude conclut, sur la base de données recoupés de 16 730 cas d’AVC et de quelques 600 000 témoins en bonne santé, que le risque de faire un accident vasculaire cérébral précoce augmente de 16% quand on appartient au groupe sanguin A et qu’à l’inverse le risque est réduit de 12% pour le groupe O.

Un risque qui augmenterait de 16% chez le groupe sanguin A

Ainsi après l’examen des chromosomes et la recherche de variations génétiques associés à un AVC, les chercheurs ont établi un lien avec le gène déterminant et le groupe sanguin. Selon l’un des auteurs, on ne sait pas encore pourquoi ce groupe A confère un risque plus élevé mais cela aurait à voir avec les facteurs de coagulation. Il faut attendre davantage de suivi des études en cours pour clarifier des mécanismes du risque accru d’AVC chez cette catégorie de personnes.

Alors, sans extrapoler ces données à notre archipel, où il y a un peu plus de 800 AVC enregistrés chaque année soit deux fois plus que dans l’hexagone, il faut savoir qu’en Guadeloupe, selon l’Etablissement français du sang (EFS), le groupe sanguin des receveurs de sang le plus important représenté sur le territoire est le groupe O avec 48%, le groupe A représente 30 %, le groupe B 18% enfin et 4% des receveurs sont du groupe AB.