Baillif de nouveau épinglée par la chambre régionale des comptes

Cette fois les magistrats ciblent le comptable public. Ils considèrent que ce fonctionnaire a notamment manqué à ses devoirs de recouvrement des créances de la commune ET qu'il est, du coup, débiteur de Baillif pour plus de 900.000 euros. 

VOIR : 
 
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live