publicité

#balancetonporc : Drague, harcèlement, agression, comprendre la différence

Depuis quelques jours, la toile regorge de témoignages, dont ceux de Guadeloupéennes, mettant en lumière les mauvais comportements d'hommes, dénoncés par #balancetonporc. Il existe des différences essentielles entre la drague, le harcèlement ou l'agression, pas toujours évidentes pour certains. 

Le hashtag est très repris sur les réseaux sociaux. © Twitter
© Twitter Le hashtag est très repris sur les réseaux sociaux.
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Plusieurs jours après le début de l'affaire Weinstein, du nom de ce puissant producteur américain accusé de harcèlement sexuel et de viol, le hashtag #balancetonporc enflamme la toile. 

Quand la parole se libère

C'est une journaliste française qui lance l'idée sur Twitter, pour permettre aux personnes victimes de ce type de comportements de s'exprimer.

Immédiatement, les témoignages affluent... Plus de 150 000 en quelques jours... Le hashtag #balancetonporc libère la parole de nombreuses femmes. Depuis l'adolescence, parfois même plus tôt, jusqu'à l'âge adulte, il semble que toutes ou presque, avons une histoire de harcèlement vécue. 
Dans la rue, dans les transports ou sur le lieu de travail, les exemples ne manquent pas sur les réseaux sociaux. 


#laGuadeloupeaussi

Et parmi ces témoignages, ceux de Guadeloupéennes, qui elles aussi, ont voulu raconter leurs histoires... Comme Marie, jeune stagiaire dans un journal de presse écrite dans l'Hexagone, se retrouve seule avec le propriétaire du quotidien. Assise dos à la porte, elle ne le voit pas arriver. Il s'approche d'elle, par derrière, commence à lui masser les épaules et lui murmure à l'oreille : "J'adore les filles des îles". Elle passe ses 3 mois de stage à l'éviter. 
Un exemple, parmi tant d'autres...

Et le milieu des médias ou celui de la politique ne sont pas épargnés...

A (re) voir le reportage de Ludivine Guiolet-Oulac et Christian Danquin : 

Harcèlement : Une Guadeloupéenne témoigne

 

Drague, harcèlement, agression, la différence

Tous les comportements ne sont pas considérés ou vécus comme du harcèlement. Mais, il semble que certains aient du mal à faire la différence.
Pour y voir plus clair, l’éclairage de Stéphanie Mulot, Professeure de sociologie et anthropologie à l'Université de Toulouse 2. Elle était l’invitée de Jérôme Boécasse, dans le journal régional du mercredi 18 octobre.

Interview de Stéphanie Mulot

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play