publicité

Barrage à Petit-Havre : Des riverains excédés veulent se faire entendre

Dès 5 heures ce mardi matin, la route nationale 4, au niveau de Petit-Havre, au Gosier était barrée. Ce sont des riverains de la zone qui souhaitaient exprimer leur mécontentement. 

© Jean-Michel Martin
© Jean-Michel Martin
  • Ronhy Maléty
  • Publié le
Ils dénoncent une "prise d'otage"... Les habitants de la route de Béline, située à Petit-Havre ont barré la route nationale tôt, ce mardi matin, pour faire part de leur ras-le-bol. Leur rue, non goudronnée est de plus en plus dégradée, rendant difficile l'accès aux habitations. 

Une route impraticable

Selon eux, ils alertent les élus de la ville du Gosier depuis plus de 40 ans. Sans succès...
"L’unique voie qui désert notre section dotée de 92 maison et habité par 156 personnes est une route de tuf qui n’a eu cesse de se dégrader d’année en année en formant de si grandes crevasses, que par temps de pluie aucun piéton ne peut franchir les mares d’eau qui occupent la totalité de la voie" selon un communiqué d'un collectif de riverains excédés..

© Jean-Michel Martin
© Jean-Michel Martin


La dégradation de la route pose problème aux enfants, pour se rendre à l'école, aux éboueurs, et personnes qui empruntent régulièrement ces voies. 

Philippe Lunion, riverain


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play