Bébé secoué : le procès, deux ans après

justice
Tribunal de Basse-Terre
Au Palais de Justice de Basse-Terre ©4LP
Les faits remontent à mai 2014. Un nourrisson de trois semaines était pris en charge par l’hôpital. La petite fille présentait plusieurs lésions traumatiques. Finalement elle décédait le 5 juin. Le procès a lieu cette semaine, les jeudi 19 et vendredi 20 mai, au tribunal de Basse- Terre.
C’est le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) qui avait fait le signalement à la justice. Son personnel soupçonnait alors des mauvais traitements en raison de la présence d’un œdème cérébral, d’une fracture du fémur, de multiples ecchymoses et hématomes :

Bébé secoué, procès les 19 et 20 mai 2016


Un jeune homme dans le box

Le père de l’enfant, âgé de 22 ans au moment des faits sera dans le box des accusés.
Le chef d’accusation à son encontre est « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineur de 15 ans, par ascendant ».