Des bennes de secours pour pallier les conséquences d'une grève de ramassage

communautés d'agglomération
grève société ROM
©L. Guiolet-Oulac
Les salariés de la société d’enlèvement des ordures ménagères ROM sont en grève depuis jeudi dernier. Conséquence : onze communes sont privées de ce service, notamment celle du Nord Basse Terre.
La société de ramassage des ordures ménagères ROM, appartenant au groupe Vaïtilingon, est touchée par un mouvement de grève, mené depuis jeudi par des salariés affiliés à Force Ouvrière. Ils dénoncent notamment les conditions de travail et l’absence d’instances représentatives du personnel. La rencontre espérée par eux avec la direction du groupe n'a pas eu lieu.
VOIR 
©guadeloupe

grève à la Sciété ROM
©L. Guiolet-Oulac
En attendant, 11 communes, qui font appel à ce prestataire, sont privées d’enlèvement de leurs déchets. Parmi ces communes impactées, celles de la Communauté d’agglomération du Nord Basse Terre. Son Président, Jocelyn Sapotille, qui était l’invité de « Politique 1ère » hier soir sur Guadeloupe 1ère La Radio, a annoncé que des bennes seraient installées un peu partout sur le territoire, pour permettre aux habitants d’y déposer leurs ordures. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live