Le blues des maires de France et de Guadeloupe

politique
Mairie de la Désirade
Des démissions en cascade pour des édiles dans l’hexagone. Une hausse de 90% par rapport au précédent quinquennat. En Guadeloupe, les maires sont aussi sous pression selon Jean-Claude Pioche, le président de l’association des maires.
 
Plus de 1020 maires ont volontairement démissionné depuis ces derniers mois. Il n’y a plus d’engagement des élus. Un manque de motivation dû aux dernières mesures de baisses des dotations de l’Etat, de suppression de la taxe d’habitation et de mesures de rigueur édictées par le gouvernement.
Selon l’Association des Maires de France, il y a 90% de démission de plus par rapport à l’ancienne mandature présidentielle de François Hollande.
En Guadeloupe aussi les maires sont sous pression.

Jean-Claude Pioche, le maire de la Désirade, président de l’AMG, l’association des maires de la Guadeloupe

Pour autant, le président de l’association des maires de Guadeloupe n’a pas connaissance d’édiles guadeloupéens qui souhaiteraient mettre fin à leur mandat avant 2020.

Jean-Claude Pioche, le maire de la Désirade, président de l’AMG, l’association des maires de la Guadeloupe



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live